siech spéléo famille

Expédition en famille à la grotte de Siech

La grotte de Siech, la spéléo familiale

siech famille spéléo découverte

    La grotte de Siech ne nécessite pas de faire de rappel ou quelque technique de corde que ce soit. Non, la grotte de Siech est une progression horizontale à travers une cavité pleine de merveilles pour les grands et les petits ! On a accueilli une famille avec deux pitchounes qu’on a habillé en mineurs sans pioches et on est partis voir les trésors de la grotte !

siech spéléo famille

   C’est un parcours facile où l’on découvre les incroyables formes que prend la roche sous terre. Des stalactites, des stalagmites, des colonnes, des fontaines d’eau potable, on trouve de tout dans la grotte de Siech ! Remplie des beautés insoupçonnables du monde souterrain, tout le monde s’en trouve émerveillé.

    C’est un périple à travers les âges de la Terre. Nos pitchounes écoutaient fascinées Rod parler de la formation géologique des montagnes, ancêtres de notre monde. Un voyage à travers le temps, une découverte, un dépaysement, une aventure avec toute la famille, des plus petits aux plus anciens. Pour une sortie familiale unique, n’attendez plus et venez avec nous le 29 mai 2019 dans la grotte de Siech !

spéléo siech famille


ramper canyon souterrain vicdessos feature

Le canyon souterrain de Vicdessos

Un canyon sous Vicdessos ?

     La première fois ça surprend. D'abord, la marche d'approche dans la forêt où on se demande comment peut bien se cacher un canyon sous ces arbres. Et puis on cherche l'entrée. C'est là ? Y a un petit côté Indiana Jones. Dans la jungle ariégeoise, près d'une rivière, on s'équipe pour entrer dans la cavité. Haaaa c'était donc là que se cachait l'entrée de ce fameux canyon souterrain ! On est très rapidement dans le match.

rappel canyon souterrain vicdessos

    On commence par quelques petits rappels qui mettent dans l'ambiance assez vite. On entend l'eau qui coule au loin dans les profondeurs, Rod qui donne des conseils sur la position des jambes dans la descente sur corde, le plic ploc des gouttes qui tombent des parois. Y a rien de difficile mais c'est l'aventure sous terre ! On avance à travers des couloirs, on entre dans des salles creusées dans la roche. Si on a de la chance on croise des animaux cavernicoles. Casque sur la tête, on est en exploration.

cnyon souterrain vicdessos

Les couloirs laissent place à de grandes voutes, puis c'est la rivière souterraine. Les plus téméraires passent devant et rampent dans l'eau fraîche sous le plafond de la grotte. Le côté Indiana Jones revient assez vite !

ramper canyon souterrain vicdessos

   On sort de la cavité au pied du barrage d'Auzat, même pour ceux qui connaissent les lieux c'est déconcertant, comment est on arrivé là ? Grâce à Spéléo Canyon Ariège ! Ça vous tente ? Le 30 Mai et le 02 Juin vous faites quoi ? Explorez le canyon souterrain de Vicdessos en famille ou entre amis !


La spéléologie c'est quoi ?

Découverte de la spéléologie au Gouffre Georges

 

Qu'on soit bien d'accord, le canyon je n'y connaissais rien mais la spéléo, comme disent les intimes, encore moins. J'avais déjà pratiqué le rappel en canyon mais quelle drôle d'idée d'aller sous terre ! Rod m'a proposé de m'emmener lors d'une sortie au Gouffre Georges. En ce début d'août il pleuvait énormément, on a traversé le Port de Lers sous une brume insistante. On s'est habillés devant le camion et Rod nous a expliqué que l'avantage en spéléo c'est que s'il pleut dehors au moins dedans on sera au sec. C'était rigolo de s'habiller avec ces sortes de pyjama rouges et de mettre un casque avec un système de flammèche qui fonctionnait à l'eau. Ça m'a intrigué toute la journée ce système, du feu avec de l'eau... Après une courte marche dans la forêt on s'est retrouvés devant le tuyau qui descendait dans les profondeurs.

spéléo dessin

La première descente n'est pas évidente, qu'est-ce qu'on fait là ? Ce n'est pas notre environnement habituel, on n'est pas à la maison. Et c'est le côté aventure qui reprend le dessus très vite. On s'enfonce sous terre, habillés en mineurs sans pioches, avec nos flammèches qui tanguent dans l'obscurité des grottes. On a descendu quelques rappels, on s'est retrouvés dans des salles immenses, sortes de salles des fêtes sous la montagne. C'était très impressionnant de voir ces cavités creusées dans la roche. Rod nous a donné quelques explications géologiques, sur la formation des salles, des galeries, des roches.

spéléo Voyage sous terre

Comment parler de ma première expérience en spéléo sans mentionner Jules Verne ? Je m’attendais à voir débouler un animal mythologique d'une minute à l'autre, un dinosaure pourrait surgir d'un coup du fond de la salle ! Non, pas de dinosaure, peu de vie sous la terre où ne passe aucun photon. Ce qui m'a le plus marqué fut le noir complet, intense. On a tous éteint nos flammèche et lampes frontales, assis dans les ténèbres. L’œil ne comprend pas bien ce milieu sans source de lumière.

spéléo gouffre george

On a remonté ce qu'on avait descendu, on est sortis de là, il pleuvait toujours, les nuages s'accrochaient à l'étang de Lers. Nous, on avait passé une super journée, à gambader dans les entrailles souterraines de la montagne. La spéléo, en dehors de descendre à je ne sais combien de centaines de mètres, c'est de découvrir un monde inconnu. Et ce qu'il y a de bien c'est qu'il y a des cavités pour tout le monde !

Pour la famille et les pitchounes c'est par ici !

Pour les jeunes et les intrépides :  accrochez-vous ! 

Pour les experts et les sportifs : en avant !


Canyon de l'Estat speleo ariege

Une expedition au Canyon d'Estat

Le canyon d’Estat, toute une aventure !

Le canyon d’Estat est le plus beau et le plus grand de la vallée de Vicdessos.  Sur toute une journée, l’expédition prend place au pied des 3000 ariégois. La marche d’approche déjà sportive nous amène en-dessous du pic d’Estat, 3144 mètres d’altitude tout de même. Une belle rando pour commencer la journée en introduction avant de commencer la descente proprement dites. En face du pic rouge de bassiès, surplombant le canyon de l’Artigue, le canyon d’Estat se découpe dans du schiste rouge entre paysage de haute montagne et rappels.

Or c’est une première en cet été 2018, on monte une expédition ! La fonte des neiges tardive nous offre des conditions aquatiques exceptionnelles pour cette aventure unique. Cette descente sportive nécessite de combiner endurance et technique. Dans ce canyon chacun a son rôle à jouer, chacun participe à l’avancement du groupe.

Alors si vous êtes initiés au rappel, si vous voulez approfondir vos connaissances en canyoning, si vous avez l’esprit d’équipe, si vous voulez vous évader, si la nuit vous rêvez de canyon en haute montagne, si vous avez envie de vous rafraichir, rejoignez l’équipe d’Estat le mardi 07 août 2018 !


Feature canyon dessin

Débuter dans le Canyon de l'Artigue

Comment débuter le canyoning ?

J’ai débuté dans le canyoning par hasard, si le hasard existe. J’ai fait la rencontre de Rod en Ariège au cours d’un barbecue avec des amis. Il cherchait des gens parlant anglais pour faire une sortie au canyon de l’Artigue. Il donnait une formation d’Assistant Instructeur au sein de la structure ICOpro. J’étais avec deux amis, on savait parler anglais mais on ne connaissait rien au canyoning et on n’avait jamais entendu parler d’ICOpro. On a dit oui, c’était parti.

Artigue canyon paysage

Les futurs Assistants Instructeurs nous ont accueillis avec enthousiasme. Ils venaient des quatre coins du monde ; un écossais, un brésilien, un français, un américain… Ils nous ont présenté l’équipement du canyoneur et l’activité. Il s’agissait de descendre un canyon en utilisant diverses techniques ; on allait faire du toboggan, du rappel, des sauts et marcher. Pendant la marche d’approche je me souviens avoir ressenti un mélange de curiosité, d’appréhension, de bien être. On se déplaçait dans la montagne et déjà ça c’était top. Rod nous a montré comment utiliser le pirana pour descendre en rappel sur une corde. Bon, on savait ça, c’était pas mal. Restait à le faire.

canyon rappel dessin

Les Assistants Instructeurs internationaux nous ont rassuré, on ne faisait pas trop les malins dans ce cours d’eau encaissé entre les roches. J’avais le vertige, enfin je croyais avoir le vertige, j’aimais pas la hauteur et le premier saut a été difficile, après c’était marrant comme un gosse qui saute à l’eau. Et puis le rappel… Le premier rappel je n’ai pas fait le fier, je me demandais si la corde allait tenir, je ne savais pas quoi faire avec mes pieds, une petite goutte de sueur a coulé sur mon front et ça s’est très bien passé.

Artigue canyon cascade

Comme ça on a passé une bonne partie de la journée, à descendre le canyon de l’Artigue dans la joie et la bonne humeur en parlant anglais. C’était un régal de partager ce moment avec mes potes mais aussi avec ces gens venus de contrées lointaines. A la fin du canyon on s’est retournés avec les copains pour se dire qu’on avait descendu notre premier canyon. On s’est tous retrouvés au centre Spéléo Canyon Ariège pour débriefer la journée. On a reçu nos cartes ICOpro, on était de la famille, on était des initiés. Et pour moi c’était le début de l’aventure en canyon.